Terroir

Le vin, produit de la terre

L’interaction entre le climat et la nature du sol crée ce qu’on appelle un terroir.

Sur le domaine de LA CLAYMORE, nos cépages s’enracinent sur un terrain de molasses du Fronsadais à faciès sablo-argileux, riche en fer.

L’étang de 4 hectares, au pied des coteaux en amphithéâtre, crée un microclimat qui atténue les variations de température et limite les risques de gelées, en hiver et au printemps lors de la reprise de la végétation.

Le domaine de La Claymore est d’un seul tenant, et présente 2 sous-sols différents : le plateau supérieur et le coteau exposé sud sud-ouest ont un sous-sol drainant permettant de belles maturités ; le pied de coteau proche du plan d’eau, plus argileux et frais, préserve la vigne des stress hydriques estivaux.

C’est un terroir idéal pour le cépage MERLOT, qui s’acclimate bien sur toutes les parcelles. Les cépages CABERNET de fructification plus tardive, s’implantent mieux sur les hauteurs des coteaux. Le cépage MALBEC enfin, grâce à sa rusticité, s’accommode du voisinage d’une petite forêt à mi-coteau.

Nos raisins bénéficient d’un bel ensoleillement tempéré par l’influence océanique et produisent des vins à robe intense, bouquet fruité et ample structuré par des tanins puissants et harmonieux.

Le vin est le fils du soleil et de la terre, mais il a eu le travail comme accoucheur.

Paul CLAUDEL

Du raisin au Vin

Notre principale préoccupation est de laisser le terroir s’exprimer.

Nos vins portent dans leurs arômes et leur goût, l’influence du climat, de la terre dont ils sont issus. Ils expriment aussi les choix, actions et attentions des femmes et des hommes qui y travaillent tout au long de l’année, du cep à la grappe pressée.

François LINARD, notamment avec l’appui de son œnologue conseil OENOTEAM, a choisi d’associer aux méthodes traditionnelles, les apports de la « soft-technique » actuelle (cuve inox, hygiène, régulation des températures, micro-oxygénation).

Les assemblages finaux constituent une étape importante et décisive qui donne lieu à de nombreuses séances de dégustation. Nos vins sont ainsi recréés chaque année.

Le vin est né, il n’a pas été créé, et comme un vieil ami il continue de nous surprendre par son évolution constante et inattendue.

D. SALVATORE P. LUCIA

Menu