Pendant les vendanges…

Octobre, le mois du bilan !

Drôle d’époque, drôle de climat diront les moins optimistes. Caprices de la nature ou résultats du réchauffement climatique ? Souvenez-vous de ce beau mois de février 2019 où le thermomètre a atteint les 16-20° en Gironde, comme d’ailleurs un peu partout en France. Le mois de juillet n’a pas non plus été en reste avec des records de chaleur enregistrés (41°! à Bordeaux) et une sécheresse qui a perduré tout l’été. Ce qui est certain, c’est que la vie d’un vigneron ne manque pas de piment !  Pour la 3ème année consécutive nous avons dû faire face aux aléas climatiques avec cette fois-ci un épisode de gel qui a anéanti une bonne moitié de notre récolte. Fort heureusement pour le reste de nos vignes, l’année s’est plutôt bien passée et le mildiou a bien voulu nous épargner. L’été trop sec a considérablement impacté le volume des baies. Les grappes sont petites et promettent un rendement moindre. Par chance nous avons connu en septembre des grands écarts de température avec des nuits fraîches, ce qui a favorisé une belle maturation des raisins et une excellente situation sanitaire. Tout est en place pour nous laisser présager un joli millésime.

En conclusion, la récolte ne sera pas grosse mais de bonne qualité !

12 septembre 2019
Le temps des contrôles de maturité avant celui des vendanges ! Les baies ont déjà de belles saveurs !

20 septembre 2019
Les vendanges ont démarré le 20 septembre sur nos parcelles de merlot, cabernet et malbec. Les baies touchées par le gel printanier ont été les premières récoltées à la main pour préserver le plus possible la qualité du grain.
Les vignes de nos Montagne Saint-émilion, plus tardives, ont attendu une semaine supplémentaire.

Menu