Des éoliennes contre le gel

Le vignoble bordelais connaît depuis quelques années des variations notables de températures, avec un réchauffement climatique qui n’est plus à prouver…

2017-2018-2019 : trois années consécutives compliquées à gérer, où il nous a fallu batailler contre le mildiou, le gel et la sécheresse.

Cette année encore, nous constatons un débourrement précoce de nos vignes, avec trois semaines d’avance sur l’évolution habituelle du cycle végétatif. Les épisodes de gelée matinale que nous redoutons tous en cette période et jusqu’au 10 mai, risquent d’endommager nos parcelles et nous faire perdre une partie de la récolte de manière irréversible.

Il nous fallait donc trouver des solutions et agir vite : nous avons opté pour la mise en place de 2 éoliennes qui nous permettront de maîtriser les chutes de température jusqu’à -2°C. L’investissement est certes important, mais il nous donnera la possibilité de sauver une partie des récoltes si les gelées ne sont pas trop fortes.

Ce dispositif est de plus en plus présent dans le paysage bordelais et constitue une barrière anti-gel efficace pour les petites structures comme la nôtre. Nos éoliennes sont mobiles ce qui permet une grande flexibilité d’utilisation, avec un démarrage automatique paramétré sur un seuil de température. Le principe est simple : doté d’un gros ventilateur rotatif à 6-8m au-dessus des vignes, l’engin brasse l’air en renvoyant l’air chaud présent en hauteur vers les pieds de vignes au sol pour chasser l’air froid qui s’y accumule. Cette convection mécanique permet de protéger environ une superficie de 4 hectares de vignes.

Nous prévoyons de compléter ce dispositif par un brûlage de paille aux coins de nos parcelles afin de produire de l’air chaud si le froid descendait en dessous de -2°, sachant qu’en dessous de – 4° ce serait peine perdue…

Nos équipes sont prêtes, il ne nous reste plus qu’à faire preuve d’une extrême vigilance, et espérer que les beaux jours arrivent très vite !

A très bientôt pour des nouvelles, prenez soin de vous.

Menu